Ouverture du MEPC76

Du 10 au 17 juin se tient le MEPC 76 qui joue un rôle de la plus haute importance en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre par les navires.

Cette semaine se tient la 76ème session du Comité de la protection du milieu marin (MEPC) de l’OMI. Ce comité traite des questions environnementales relevant de la compétence de l’OMI, sur la base du traité MARPOL (1973). La Convention MARPOL couvre la prévention de la pollution du milieu marin par les navires, qu’elle soit d’origine opérationnelle ou accidentelle. La convention comprend actuellement six annexes techniques, qui visent à prévenir la pollution causée notamment par les hydrocarbures, les produits chimiques transportés en vrac, les eaux usées, les ordures et les émissions des navires, y compris les polluants atmosphériques et les émissions de gaz à effet de serre.

JPEG

La question clé à l’ordre du jour de cette session concerne l’annexe VI de la convention MARPOL (prévention de la pollution atmosphérique par les navires), entrée en vigueur en 2005. En effet, l’adoption en 2018 de la Stratégie initiale de l’OMI sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre des navires, ci-jointe :

PDF - 354.6 ko
(PDF - 354.6 ko)

fixe des objectifs spécifiques, notamment celui de « réduire les émissions de CO2 par l’ensemble de la navigation internationale, d’au moins 40% d’ici à 2030, en poursuivant les efforts pour atteindre 70% d’ici à 2050, par rapport aux niveaux de 2008 ». Depuis, l’élaboration de mesures à court terme pour réduire les émissions a été une tâche majeure pour le Comité. Elle a nécessité plusieurs réunions de l’ISWG-GHG (Groupe de travail intersessionnel sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des navires) avec de nombreuses contributions des États membres de l’OMI et des organisations internationales. Afin de garantir l’entrée en vigueur des mesures à court terme le 1er janvier 2023, le Comité doit adopter, lors de cette session, les projets d’amendements à l’annexe VI de MARPOL concernant les mesures techniques et opérationnelles obligatoires nécessaires en vue de réduire l’intensité carbone de la navigation internationale.

Le MEPC 76 est donc de la plus haute importance pour garantir le respect du calendrier des mesures à court terme contenu dans la Stratégie initiale de l’OMI en matière de GES.

publié le 15/07/2021

haut de la page