Ouverture du FAL45

S’ouvre aujourd’hui le Comité de facilitation (FAL), qui vise à faciliter le trafic maritime international.

JPEG
Cette semaine se tient la 45ème session du Comité de facilitation (FAL) de l’OMI. Ce comité traite des questions liées à la facilitation du trafic maritime international, notamment de l’arrivée et du départ des navires, des personnes et des marchandises des ports. Etant donné que la Convention de l’OMI visant à faciliter le trafic maritime international a rendu obligatoire pour les gouvernements nationaux l’introduction de l’échange électronique de données entre les navires et les ports, le Comité FAL supervise également cette disposition.

L’autre principal objectif du FAL est de superviser la mise en œuvre du concept de « guichet unique ». L’objectif de ce concept est de simplifier et d’harmoniser les procédures administratives appliquées au transport maritime. À cette fin, toutes les données à destination des ports ne doivent être soumises qu’une seule fois, par voie électronique, par le biais d’un point d’entrée unique, aux organismes de réglementation compétents, ce qui élimine la nécessité de soumettre des informations similaires séparément à différentes autorités. Au cours de cette session, le FAL examinera l’application de ce concept dans les États membres et élaborera de nouvelles orientations pour faciliter sa mise en œuvre. Par ailleurs, la France est très impliquée dans les travaux relatifs aux amendements à la convention FAL, car elle assurera la présidence du groupe de travail concernant cette question.

D’autres points importants sont à l’ordre du jour du comité, notamment la création de comités nationaux de facilitation, la mise en œuvre d’un outil pour mesurer l’application de la convention FAL à l’échelon national ou encore la production de recommandations pour lutter contre la corruption maritime et les mouvements migratoires mixtes dangereux effectués par mer, entre autres sujets.

publié le 10/06/2021

haut de la page