Les Etats membres du Conseil

Lors de la 29ème session ordinaire de l’Assemblée de l’OMI, les 40 pays membres du Conseil ont été élus dans les catégories `A ’,` B’, et ’C’, pour la période 2016-2017.

Pour mémoire le Conseil est l’organe exécutif de l’Organisation. Il dirige et coordonne les travaux des Comités et sous-comités techniques, examine le programme de travail et les prévisions budgétaires. C’est également le Conseil qui nomme le Secrétaire général.

Dans la catégorie C, qui "comprend les pays ayant un intérêt particulier dans le transport maritime ou la navigation et dont l’élection au conseil veillera au respect de la représentation de toutes les grandes régions géographiques du monde", il convient de noter l’entrée de l’Egypte.
Les membres sortants réélus sont l’Australie, les Bahamas, la Belgique, le Chili, Chypre, le Danemark, l’Indonésie, le Kenya, le Liberia, la Malaisie, Malte, le Maroc, le Mexique, le Pérou, les Philippines, Singapour, l’Afrique du Sud, la Thaïlande et la Turquie.

Les élections dans les deux autres catégories ont reconduit les sortants.

Pour mémoire la catégorie ’A’ comprend les 10 pays avec "le plus grand intérêt à fournir des services internationaux de navigation maritime", à savoir la Chine, la Grèce, l’Italie, le Japon, la Norvège, le Panama, la République de Corée, la Fédération de Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis d’Amérique.

La catégorie ’B’, qui correspond aux pays "avec le plus grand intérêt dans le commerce maritime international," comprend l’Argentine, le Bangladesh, le Brésil, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Inde, les Pays-Bas, l’Espagne et la Suède.

publié le 30/11/2015

haut de la page