Le dispositif de séparation de trafic du canal de Corse approuvé.

Lors du 96ème comité de la sécurité maritime de l’OMI qui s’est tenu du 11 au 20 mai 2016, des mesures d’organisation du trafic maritime ont été approuvées parmi lesquelles figurait celle présentée par la France et l’Italie pour le canal de Corse.

Ces mesures comprennent :

- d’un dispositif de séparation du trafic de 8 milles nautiques (15km) de long accompagné de deux zones de prudence au Nord et au Sud. Ce dispositif de séparation du trafic est composé d’une voie montante (côté italien) et d’une voie descendante (côté français),

- d’une zone de navigation côtière de 5 milles nautiques à partir des côtes corses (9km) qui permettra d’éloigner les cargos au large de la côte dans le dispositif de séparation du trafic, tout en préservant le trafic maritime local en direction ou en provenance du port de Bastia.

Ces dispositions, qui figurent sur la carte ci dessous, prendront effet 6 mois après leur adoption soit le 20 novembre 2016.

JPEG

publié le 17/06/2016

haut de la page