La France réélue au Conseil de l’OMI

L’élection des 40 membres du Conseil s’est déroulée le 1er décembre 2017, dans le cadre de la 30ème Assemblée.
Les 165 Etats membres de l’OMI présents ont élu 40 membres sur les 46 Etats qui avaient présenté leur candidature à l’élection au Conseil.

Notons que l’Australie (précédemment membre de la catégorie C) et les Emirats Arabes Unis font leur entrée en catégorie B et que le Jamaïque entre en catégorie C.

Ont été élus :

Dans la catégorie ’A’ qui comprend les 10 pays ayant "le plus grand intérêt à fournir des services internationaux de navigation maritime" :
Chine, Corée, Grèce, Italie, Japon, Norvège, Panama, Royaume Uni, Russie, USA.

Dans la catégorie ’B’, correspondant aux pays ayant "le plus grand intérêt dans le commerce maritime international" :
Allemagne, Australie, Brésil, Canada, Emirats Arabes Unis, Espagne, France, Inde, Pays Bas, Suède.

Enfin, dans la catégorie C, qui correspond aux "pays ayant un intérêt particulier dans le transport maritime ou la navigation et dont l’élection au conseil veillera au respect de la représentation de toutes les grandes régions géographiques du monde" :

Afrique du Sud, Bahamas, Belgique, Chili, Chypre, Danemark, Egypte, Indonésie, Jamaïque, Kenya, Libéria, Malaisie, Malte, Maroc, Mexique, Pérou, Philippines, Singapour, Thaïlande, Turquie.

La représentation permanente de la France auprès de l’OMI remercie chaleureusement les délégations qui ont soutenu sa candidature et assurer la réélection de la France au Conseil de l’OMI.

JPEG

publié le 04/12/2017

haut de la page