La France étend son domaine maritime de plus de 500.000 km²

La France, on ne le sait pas toujours, possède un immense domaine maritime, le second au monde (après les Etats-Unis). Il représente en effet quelque 11 millions de km2. Et il va encore s’étendre de près de 500 000 km2.

La France a en effet soumis des demandes d’extension au titre de son plateau continental, telle que prévue par la Convention des Nations Unies sur le doit de la mer de Montego Bay (1982), en fonction des caractéristiques géologiques de son sous-sol. Certaines ont été validées par la Commission des Nations Unies sur les limites du plateau continental. Elles concernent la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Nouvelle-Calédonie et les îles Kerguelen. C’est une étape importante car un Etat côtier exerce des droits souverains sur son plateau continental, qui comprend les fonds marins et leur sous-sol, à des fins d’exploration et d’exploitation de ses ressources naturelles.

PNG

publié le 01/10/2015

haut de la page