L’IMSO

L’Organisation internationale de télécommunications mobiles par satellites (IMSO) est fondée sur les dispositions de la Convention du même nom, laquelle définit les services publics que l’IMSO supervise, tels que les services satellitaires requis pour le SMDSM (système mondial de détresse et de sécurité en mer).

L’IMSO s’est vu récemment confier la coordination du système LRIT, système qui a été graduellement mis en place de 2004 à 2009 sous l’égide de l’OMI, afin d’améliorer la sécurité, la sûreté et la protection de l’environnement maritime face aux menaces de terrorisme (transmission par chaque navire toutes les six heures de son identité et de sa position datée, recueil et diffusion des messages à terre par des « centres de données » liés à l’Etat du pavillon).
Ce système permet aux Etats Parties de recevoir des comptes rendus de position des navires sous leur pavillon, ainsi que des navires étrangers à destination de leurs ports ou au voisinage de leur littoral.

Pour le SMDSM et pour le LRIT, la réglementation des systèmes est décidée par l’OMI, l’IMSO intervenant sur des fonctions de surveillance ou d’audit.

publié le 16/06/2014

haut de la page