France, acteur du monde maritime

Etat maritime attaché à la liberté de commerce et de navigation, Etat de pavillon attentif au respect et au développement des règles de sécurité et Etat côtier veillant à la protection de l’environnement marin, la France soutient et promeut le rôle essentiel de l’OMI dans le développement et l’accompagnement du transport maritime.

JPEG

La France, un pays maritime

  • 11 millions de km² de zone économique exclusive
  • 2ème superficie maritime mondiale
  • 12 800 km de littoral

JPEG

Une économie maritime dynamique

  • Une présence forte dans les domaines de la classification et des assurances
  • 1er constructeur mondial de navires à voiles et d’embarcations pneumatiques
  • 1er industriel mondial parapétrolier offshore
  • 2ème rang de la recherche océanographique
  • 12.7 milliards d’euros de chiffre d’affaire net des entreprises du transport maritime en 2012.
  • des armateurs français de premier plan dans les domaines du transport conteneurisé, du transport pétrolier, des navires complexes.

JPEG

Une priorité, la sécurité maritime

  • Un pavillon classé à la première place de la liste blanche du mémorandum de Paris pour la deuxième année consécutive
  • 1984 contrôles de navires étrangers réalisés en 2013
  • Plus de 12 000 inspections et audits réalisées par les Centres de Sécurité des Navires
  • 9 centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage qui coordonnent plus de 10 000 opérations de sauvetage par an et surveillent un trafic maritime parmi les plus intenses.

JPEG

Une responsabilité, la préservation des milieux

  • Un centre d’expertise en matière de gestion des sinistres majeurs liés à la pollution (CEDRE)
  • 6 parcs marins naturels et 4 projets en cours
  • 199 sites protégés "natura 2000"
  • Une politique de répression sévère des pollutions volontaires

publié le 11/12/2014

haut de la page