COP26 - Déclaration Zéro Emission

Dans le cadre de la COP26 qui se tient actuellement à Glasgow, 14 Etats dont la France se sont fixé l’objectif de zéro émission dans le transport maritime d’ici 2050.

JPEG

Cet objectif doit être concrétisé dans des négociations au sein de l’Organisation maritime internationale, agence spécialisée des Nations unies pour la régulation du transport maritime, où sont notamment discutées les mesures à prendre pour faire diminuer les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur maritime. Cette initiative vise à encourager tous les Etats membres de l’OMI à atteindre cet objectif.

Aux côtés de la France et du Danemark, l’Allemagne, la Belgique, les Etats-Unis, la Finlande, le Honduras, la Hongrie, l’Islande, les Iles Marshall, la Norvège, le Panama, le Royaume-Uni, et la Suède ont également signé cette déclaration le 1er novembre 2021.

Ces 14 pays s’engagent notamment à renforcer les efforts déployés à l’échelle mondiale dans le transport maritime pour parvenir à des émissions nulles d’ici 2050, et à mettre en œuvre des mesures au sein de l’OMI pour 2030 et 2040 plaçant le secteur sur la voie d’une décarbonisation complète d’ici 2050.

Avec 90% du commerce mondial acheminé par les mers, le transport maritime représente près de 3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Une intensification de la coopération internationale en la matière, l’investissement dans la production de carburants à zéro émission, et la création d’infrastructures et de couloirs de navigation maritime respectueux de l’environnement figurent parmi les moyens à mettre en œuvre pour parvenir à une décarbonisation complète du secteur.

Retrouvez la déclaration complète en version anglaise ici :
Find the full declaration in English here :

PDF - 302.9 ko
(PDF - 302.9 ko)

publié le 08/11/2021

haut de la page