35ème session extraordinaire du Conseil de l’OMI sur la situation en mer Noire et en mer d’Azov

La trente-cinquième session extraordinaire du Conseil de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) s’est tenue les 10 et 11 mars 2022 afin d’examiner les répercussions de la situation en mer Noire et dans la mer d’Azov sur la navigation et les gens de mer.

Les Etats participants y ont condamné l’agression de la Fédération de Russie envers l’Ukraine et ont débattu des conséquences négatives majeures de cette situation sur le transport maritime et les gens de mer.

A l’issue de cette session extraordinaire, des mesures ont été envisagées pour mettre en place un corridor maritime sûr et s’efforcer de soulager les difficultés rencontrées par les gens de mer en mer Noire et en mer d’Azov.

Vous trouverez ci-dessous la lettre circulaire présentant les décisions du Conseil ainsi que la déclaration de la France faite à cette occasion :

PDF - 100.9 ko
Lettre circulaire n°4531 - décisions CES 35 - 10 et 11 mars 2022
(PDF - 100.9 ko)
PDF - 412.4 ko
Déclaration de la France - CES 35 - 10 et 11 mars 2022
(PDF - 412.4 ko)

JPEG

publié le 08/04/2022

haut de la page